Montreuil - Makwacha, Makwacha - Montreuil. Va et vient entre les continents pour comprendre la façon dont font sens des fresques sur des murs, pour celles qui les peignent, et pour d'autres spectateurs, parfois radicalement lointains.

Comme repères et entrées dans cette recherche : mondialisation, technologies de l'information et expérience esthétique...




16 sept. 2016

Recherche In Progress 3

Un an après le troisième séjour en RDC et Zambie, voici le dernier volet de MD dans la Copperbelt africaine. L'idée est de rendre en images à la fois les réalités, rencontres et opérations de recherche lors de l'enquête de terrain. Petit montage à partir de séquences tournées sur le vif et avec les moyens du bord.




2 déc. 2015

... dessins et traces... La saveur des pistes 2

Découverte, vendredi 18 septembre 2015, au petit matin


Dans la paillotte du chef de secteur, Nongo, vendredi 24 juillet 2015

27 sept. 2015

Réconstitution - La case du Moto-Moto Museum







Une "case d'initiation Bemba":  ces motifs évoqueraient, inviteraient, rappelleraient les comportements attendus et les vertus qu'une femme doit adopter et entretenir dans son foyer.

15 août 2015

Photographe de brousse



Désireuse de voir, plus loin, là-bas, Londolo, Kabunda, Ngomalala, d’élargir le périmètre pour mieux comprendre Calcielo, je rythme mon séjour d’excursions vélo. Sous le soleil de midi, aux heures fraîches du matin, dans le soleil couchant, les kilomètres s’avalent, sentiers sablonneux,  ponts de rondins et de pneus, marais et sous-bois, la savane prend forme, je découvre la circulation de la brousse, les débrouilles de crevaison, les haltes inopinées, les nouvelles que l’on s’échange, salutations, petit papier ou billets glissés… Balthazar, souvent, ouvre la voie. Là où nous arrêtons, il m’invite plus ou moins à des rencontres. Il connaît l’attirail qu’abrite mon sac, l’appareil photo, l’enregistreur, la caméra. 

Nous faisons escale au village de Mushintuka. Nous avons fait trois heures de vélo, j’ai faim, le soleil est à la verticale, les maisons sont pauvres – fatigue et déception qui m’écrasent – que fais-je ici ?! Balthazar et l’animateur me guident à travers le village, guettant des signes d’intérêt. Nous nous arrêtons devant une maison, une maison de brique de terre cuite, à l’architecture plutôt travaillée. Balthazar tarde à l’endroit, il s’agit de la maison du vacher, avec qui il a discuté en chemin, ce sont sa femme et ses jumeaux. On attend quelque chose de moi, je le sens, le devine, Balthazar, enfin : "Est-ce que vous n’allez pas les prendre en photo ?" je sors l’appareil, les gamins s’empressent, me serrent, la femme offre ses enfants à l’objectif, je fléchis les genoux, appuie...   





Quelques propriétaires de jolies maisons

Gertrude, son fils et Marie-Françoise, Ngomalala, été 2015

Elisée, Calcielo, été 2015